Aménager une chambre d’enfant dans l’esprit « Montessori »

Ayant allaité assez longtemps Alice, puis Anaïs, nos deux plus petites poulettes ont dormi leur première année à mes côtés en cododo. Puis il a fallu penser à aménager leur chambre, leur proposer un endroit rassurant et accueillant pour bien dormir.

Alice ne supportait pas du tout le lit que nous lui avions acheté, dans ce style :lit plexi

Elle tapait dans les vitres en plexi, se réveillait beaucoup en pleurant. Inspirée de la pédagogie Montessori, j’ai convaincu mon mari de lui proposer un aménagement dans cet esprit. Le but étant de permettre à l’enfant de bouger librement; l’autonomie étant l’intérêt premier de Maria Montessori.

Nous avons opté pour un matelas posé au sol et nous avons ajouté un tapis à côté de celui-ci.

chambre 1

 photo trouvée sur ce site

Au départ, nous avions entouré le matelas de petits coussins afin de prévenir des chutes. Cela nous rassurait mais Alice n’est jamais tombée de son matelas.

Autour des 12 mois d’Anaïs, nous avons ajouté un deuxième matelas, collé à celui de sa soeur. Elles dorment ainsi depuis presque un an désormais.

Niveau sécurité, nous avons expliqué à Alice que si elle se réveillait avant sa soeur, il fallait qu’elle referme la porte de sa chambre délicatement afin de ne pas la réveiller, et surtout éviter qu’elle se retrouve seule dans les escaliers. Alors, elle a bien compris qu’il fallait fermer la porte mais pour la délicatesse, c’est autre chose. On lui a proposé de laisser la porte contre et je la ferme moi-même ensuite. C’est mieux ainsi !

Dans la chambre des filles, nous n’avons aménagé qu’un espace « repos » car elles ne vont dans leur chambre que pour dormir. Etant assistante maternelle, je dispose au rez de chaussée d’un espace aménagé pour les plus petits (que je vous présenterai bientôt) et comme les filles ont été cododotées leur première année, pas besoin d’un espace « change » dans leur chambre.

Tout ce que nous souhaitions, c’est qu’elles disposent d’un endroit calme où elles puissent dormir sereinement, sans être enfermées dans un lit à barreaux. Elles ont à leur disposition un bac avec des livres qu’elles peuvent regarder quand elles le souhaitent.

Cette méthode fonctionne très bien chez nous. Les filles dorment bien, se sentent bien dans leur chambre. Nous les retrouvons souvent l’une contre l’autre, ou complètement à l’opposé de comment elles s’étaient couchées. Parfois, il arrive que l’une soit réveillée par la jambe ou le bras de l’autre sur elle, c’est assez rigolo!

Je me suis pas mal aidée d’internet pour aménager leur chambre alors je vous propose quelques photos qui m’ont permis de m’inspirer.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s